NOS ACTIONS AU QUOTIDIEN

Nous recueillons avec attention la parole des survivantes d’excision et de mariage forcé, et co-construisons un parcours de soins global, personnalisé et évolutif avec chacune.

Nous organisons des ateliers thérapeutiques collectifs et/ou individuels qui contribuent à la reconstruction psychologique, au renforcement de l’estime de soi, à la renarcissisation, à la réappropriation du corps, de la sexualité et au développement du pouvoir d’agir.
Il s’agit des groupes de parole, de l’art thérapie (écriture, théâtre, chant, art plastiques), de la socio esthétique (massages, soins du visage, soins des mains, des pieds, conseils en image etc), la danse thérapie et les ateliers d’éducation à la sexualité.

Nous proposons également des séances bien-être, à savoir le yoga, la sophrologie, la réflexologie et l’ostéopathie…

Nous mettons en place des cafés juridiques, qui sont des ateliers d’informations sur les droits des femmes et des humains.
Nous proposons également des ateliers d’accès aux droits et à la santé sexuelle.

Nous menons des actions de sensibilisation et de prévention au plus près des populations et des territoires.
Nos actions s’adressent aux particuliers, aux professionnel.le.s. et toute la société civile, à
travers, des colloques, des conférences, des séminaires, des projections de film, des ateliers sur le clitoris et le plaisir féminin, des expositions photographiques, des expositions artistiques, des interventions dans les établissements scolaires etc.

Nous agissons également pour l’émancipation économique des femmes avec notre groupe Happy Business Women, qui apporte un soutien aux entrepreneuses ou futures entrepreneuses. Groupe accessible sur Facebook.

Nous utilisons l’art comme moyen de sensibilisation.
Aussi, nous avons monté une lecture théâtrale dans laquelle jouent certaines de nos bénéficiaires. Le texte émane des écrits des femmes lors des ateliers d’écriture.

Lecture théâtrale 6 février 2020

© Léa Tardat Photographie

NOS ACTIONS ET NOS PROJETS EN COURS

– Des campagnes de sensibilisation partout en Côte d’Ivoire.

– Des campagnes de sensibilisation dans les écoles en France et en Côte d’Ivoire.

– La création d’un atelier de couture solidaire et un salon de coiffure solidaire en partenariat avec l’ONG Kouadi basée à Danané (ville de l’ouest de la Côte d’Ivoire). Dans ces ateliers les femmes et les jeunes filles de Danané pourront apprendre la couture ou la coiffure et exercer ces métiers.

– Le développement d’une coopérative de fabrication de beurre de karité bio dans le nord de la Côte d’Ivoire pour favoriser l’insertion des jeunes filles en échec scolaire et accompagner les femmes dans l’acquisition de leur autonomie financière. Nous souhaitons reconvertir les exciseuses de la région à travers ce projet.

– Ce projet inclut la sensibilisation pour l’éradication des mutilations sexuelles féminines et la formation à la gestion d’entreprise ainsi qu’aux enjeux environnementaux. Des formations dispensées aux populations sur les droits des femmes en Côte d’Ivoire et au Ghana.

– Un programme de reconversion des exciseuses.